L’éducation financière devrait être enseignée très tôt et dès le plus jeune âge, au même titre que le français, l’histoire géographie, les langues ou encore l’empathie.

Les idées reçues quand il s’agit de parler d’argent sont nombreuses. On l’aime et on le déteste en même temps, de quoi s’emmêler les pinceaux. Aux États-Unis par exemple, on discute spontanément de “money” comme on évoquerait une nouvelle coupe de cheveux, le dernier film vu ce week-end. Sans pression !

Alors qu’en France, nous sommes plus réfractaires à évoquer notre salaire, car ce n’est pas socialement acceptable. L’argent ne doit plus être un sujet tabou, je souhaite t’aider à aller dans cette direction.

Fais de l’argent ton meilleur allié.

Évoquer l’argent est mal vu, mais en évitant le sujet, on se prive de connaissances qui pourraient bien nous éviter des erreurs et du stress inutile. De nos jours, très peu d’entre nous peuvent se targuer d’avoir reçu une éducation financière ou à la gestion de budget à l’université, à l’école ou même en entreprise.

Savais-tu que 85 % des Français déclarent n’avoir jamais suivi de cours d’éducation budgétaire et financière durant leur cursus scolaire ?

Pourtant, ne dit-on pas que l’argent est le nerf de la guerre ?  Aujourd’hui, disposer d’une bonne culture financière et économique est capital, afin de prendre les bonnes décisions : épargner, acheter un logement ou encore souscrire à un prêt étudiant…

Nous faisons des études dans l’espoir de décrocher un emploi et obtenir un CDI.

Ce fameux sésame est censé nous mettre à l’abri pour un temps. Malheureusement, l’éducation prodiguée par notre système scolaire, nous apprend à acquérir des savoirs, des notions, des concepts mais qu’en est -il d’atteindre le bien-être ou la sérénité financière ?

Il est grand temps que cela change ! Qu’en dis-tu ?